Vous êtes ici : Home Actualités Derniers articles

Schéma directeur statistique des Services centraux du MINATD

Afin d’intégrer au mieux les nouvelles exigences de la gestion axée sur les résultats, notre département ministériel ne pouvait plus se passer d’un cadre efficient de suivi et d’évaluation du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) et des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). 
 
En effet, dans ce contexte d’une gouvernance rénovée et efficiente, l’information statistique, véritable boussole dans la prise de décision, est plus que jamais précieuse. Aussi faut-il s’assurer que cette information statistique est  produite sur la base des données pertinentes.  A cet égard, le Système Statistique du MINATD (SS/MINATD),  qui sera bientôt mis en place, devra  fournir aux différents utilisateurs des statistiques fiables.  D’où la nécessité de disposer d’un cadre de référence définissant la vision, les axes stratégiques et les objectifs visés, assorti d’un plan d’actions pluriannuel. 
 
L’élaboration du Schéma Directeur Statistique (SDS) des services centraux du MINATD,  pour la période 2013-2017, s’inscrit dans cette dynamique. 
 
La stratégie développée dans ce document s’articule autour des quatre (4) axes ci-après :
 
 - Axe 1 : Coordination statistique et aspects institutionnels.
 - Axe 2 : Production statistique.
 - Axe 3 : Gestion de la qualité, diffusion et archivage des données statistiques.
 - Axe 4 : Ressources.
 
Le présent Schéma Directeur Statistique, qui marque la première phase de la mise en place d’un véritable Système d’Information Statistique (SIS) au MINATD, sera bientôt complété par celui des Services Locaux, ainsi que par une application informatique de collecte et de centralisation des données statistiques. Pour la réussite de sa mise en œuvre, voire pour sa pérennité, il est attendu des différentes structures techniques du MINATD une remontée régulière de toutes les informations utiles vers  la Cellule de l’Informatique et des Statistiques (CIS).
 
Elaboré selon une approche participative, le présent Schéma Directeur Statistique a bénéficié de l’appui technique de l’UNESCO et de l’Institut National de la Statistique. 
 
Je saisis donc cette occasion pour exprimer ma gratitude à ces partenaires. J’adresse également mes meilleurs compliments à tous mes collaborateurs qui se sont impliqués avec dévouement dans la réalisation de cet important outil de travail. /-
 
Le MINISTRE
 
René Emmanuel SADI

ELECAM peut compter sur l’appui de l’autorité administrative

C’est ce qui est ressorti de l’audience accordée ce matin à son cabinet par le  gouverneur de la Région de l’ouest MIDJIYAWA BAKARI  aux membres du conseil électoral.

Célébration du Cinquantenaire de la réunification: les préparatifs s’accélèrent

Une session de travail s’est tenue le 18 septembre dernier dans la salle de conférences de la Délégation Régionale de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative du Sud-Ouest, à Buea sous la présidence du Gouverneur de la Région du Sud-Ouest, Bernard OKALIA BILAI.

OBALA A UN NOUVEAU MARCHE DES VIVRES

Un hangar principal, des hangars annexes, des dizaines de boutiques et quelques 500 comptoirs. C’est la nouvelle configuration du marché de vivres situé en plein cœur de la ville 

 d’Obala. Cet ensemble a été inauguré vendredi dernier par le ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, chargé des Collectivités territoriales décentralisées. Jules Doret Ndongo. Le Mindel a salué une réalisation qui tombe à point et qui constitue un atout supplémentaire pour les populations et les agriculteurs d’Obala qui commercialiseront désormais leurs produits sur place. Il est également attendu des retombées certaines sur les revenus de la commune venant de cette infrastructure qui a coûté plus de 210 millions de F.  Jules Doret Ndongo a donc rendu hommage à des hommes, des femmes et des jeunes qui « chaque jour avec abnégation et courage oeuvrent pour mettre à la disposition des populations de Yaoundé et des pays voisins, des produits agricoles dont ils ont si grandement besoin. »

Le ministre délégué auprès du Minatd a également salué l’action de la commune d’Obala dirigée par Simon Pierre Ediba, à travers le Centre de documentation et d’information (Cdi). D’un coût global de 480 millions de F, il s’agit d’un cadre qui offre une salle de conférence d’une capacité de 400 places, une médiathèque, une bibliothèque et d’autres commodités. Il faut relever que pour la construction de ces deux infrastructures, la commune d’Obala a bénéficié de l’appui financier important du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunal (Feicom), dont le directeur général, Philippe Camille Akoa a salué la maîtrise d’ouvrage, qui est désormais du ressort des communes.

 

Sous-catégories

Newsletter

Ne manquez pas les actualités les plus récentes en vous inscrivant à notre newsletter.

Compteur de Visites

7558321

Nous contacter

Pour tout renseignement, nous joindre à travers les contacts ci-dessous ou nous écrire ici.

  • Info line 1 : +237 22 23 45 46
  • Info line 2 : +237 22 22 33 99

Procédures administratives

Vous êtes ici : Home Actualités Derniers articles