MINISTRE DE L'ADMINISTRATION TERRITORILA ET DE LA DECENTRALISATION

Le Cameroun est exposé à une variété de catastrophes induisant une forte prévalence des risques qui demeurent cependant sans influence sur l'essor qu'y connaît le tourisme.

Ce pays, généralement présenté comme l'Afrique en miniature, semble également refléter dans sa complexité le continent en matière de risques naturels et technologiques.

Le Cameroun a ainsi enregistré au cours de la dernière décennie des émanations des émanations de gaz toxiques, deux (2) éruptions du "Mont Cameroun", des tornades, des inondations, des glissements de terrain, des incendies, des épidémies, des invasions des criquets et des dégâts causés par les pachydermes.

Dans ce contexte, le Gouvernement met en œuvre une stratégie articulée autour de trois (3) axes complémentaires : avant, pendant et après les catastrophes.

  • Avant les catastrophes, il s'agit de promouvoir la prévention par l'information du public, la sensibilisation et l'éducation des masses

  • Pendant les crises, l'action porte sur  la confection et la mise en œuvre du plan de contingence destiné à assurer la couverture efficiente des risques.

  • Après les catastrophes, l'adoption de mesures de réhabilitation et de prise en charge des victimes.

 

Nos partenaires

Votre publicité ici Votre publicité ici Joomla templates et extensions Site des extensions de Joomla.fr Votre publicité ici Votre publicité ici Votre publicité ici Votre publicité ici Votre publicité ici Votre publicité ici